Aller au contenu principal

3-A La reproduction

 Avant de commencer, revoir tout le chapitre de 4e La transmission de la vie chez l’Homme

Thème 3A Féminin, Masculin

Acces à l’essemble TP theme reproduction

Acces à la partie 1 du theme 3A

Le planning en un clin d’œil !

I) Phénotype masculin et féminin

Séance 1: Phénotype masculin et féminin

Les phénotypes masculin et féminin se distinguent par des différences anatomiques,

physiologiques,

et chromosomiques.

II) Contrôle du fonctionnement des gonades

Séance 2: Contrôle du fonctionnement des gonades

Chez l’homme et la femme, le fonctionnement de l’appareil reproducteur est contrôlé par un dispositif neuroendocrinien qui fait intervenir l’hypothalamus, l’hypophyse et les gonades.

III) La contraception et la contragestion permettent de réguler les naissances

Séance 3: Contrôle des naissances

La connaissance de ces mécanismes permet de comprendre et de mettre au point des méthodes de contraception féminine préventive (pilules contraceptives) ou d’urgence (pilule du lendemain).

Des méthodes de contraception masculine hormonale se développent.

D’autres méthodes contraceptives existent, dont certaines présentent aussi l’intérêt de protéger contre les infections sexuellement transmissibles.

L’infertilité des couples peut avoir des causes variées. Dans beaucoup de cas, des techniques permettent d’aider les couples à satisfaire leur désir d’enfant : insémination artificielle, Fivete, ICSI.

Chapitre 2 : Sexualité et bases biologiques du plaisir

Comment expliquer le plaisir lors de la fonction de reproduction ?

Séance 4: Bases biologiques du plaisir

L’activité sexuelle est associée au plaisir. Le plaisir repose notamment sur des phénomènes biologiques, en particulier l’activation dans le cerveau des « systèmes de récompense ».

Chapitre 3 : Devenir homme ou femme

Comment expliquer l’apparition d’un mâle ou d’une femelle à partir d’une cellule œuf ?

Séance 5: Mise en place des appareils reproducteurs

La mise en place des structures et de la fonctionnalité des appareils sexuels se réalise, sous le contrôle du patrimoine génétique, sur une longue période qui va de la fécondation à la puberté, en passant par le développement embryonnaire et fœtal.


La puberté est la dernière étape de la mise en place des  caractères sexuels.

Publicités
Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :